Arthur Groz

Courriel

Parcours professionnel

Contrat Doctoral avec l’Université de Montpellier depuis Octobre 2015

Projet de thèse

Cette thèse porte sur l’institutionnalisation des nouveaux mouvements contestataires eurospectiques en Europe du Sud. En s’appuyant sur une enquête sociologique, ce travail se propose d’analyser et de comparer les pratiques politiques ainsi que les motivations de l’engagement dans ces mouvements, pour déterminer si ils représentent une rupture avec les formes traditionnelles de contestation politique, ou s’ils s’inscrivent au contraire dans la tradition de mouvements antérieurs.

Diplômes

2015 : Master 2 de Recherche, mention science politique, spécialité Action Publique et Politique Comparées, à l’Université de Montpellier
2013 : Licence d’Histoire, parcours Relations Internationales et Sciences Sociales (HIRISS) à l’Université Montpellier 3