Fanny DEBIL

Courriel

CV_

Tel : +33 (0)4 34 43 28 58

Parcours professionnel

Doctorante en science politique, « La planification en santé environnement », Université Montpellier, codirection : William Genieys (CEPEL, UMR 5112) et Géraldine Pflieger (UNIGE, Genève).

Projet de thèse

Cette thèse porte sur la trajectoire longue de la planification nationale en santé environnement(ale) depuis les années 1980. Elle suggère que la formalisation visible et politique de la santé environnement(ale) en France procède d’un dépassement progressif d’entrepreneurs historiques de santé environnement(ale) renvoyant aux acteurs du génie sanitaire par de nouvelles générations d’acteurs, sanitaires et écologiques, disposant de ressources plurielles dans l’appareil d’État. Toutefois, la *durabilité *de cette formalisation relève essentiellement d’acteurs écologiques, soit d’un transfert de portage de problème, valant transfert de modes de régulation mais également d’incertitudes.

Diplômes

– 2012 : Master 2 Recherche – Bilingue, Comparative Politics and Public Policy Analysis, mention Bien, Université Montpellier 1
– 2010, Master 2 Professionnel, Expertises de l’action publique territoriale, mention Bien, Institut d’Etudes Politiques, Rennes
– 2005-2010 : Cursus pluridisciplinaire, spécialités sociologies et sciences politiques, mention Assez Bien, Institut d’Etudes Politiques, Rennes
– 2005 : Baccalauréat littéraire, mention Très Bien, Lycée Notre-Dame du Mur, Morlaix

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

-« Greening the black box. A programmatic coalition for (climate) change in the World Health Organization », 1st International Conference on Public Policy, session « Actor-centered approaches of policy change : raising methodological and theoretical issues », Grenoble, 26-28 juin 2013.
-« Le bovin à Marie-Galante », colloque « Les relations Homme/Animal aux Antilles », Fort de France, Martinique, 13 mai 2011.

Interactions avec l’environnement

-16/01/2012 – 15/04/2012 : Diagnostic : Agriculture, santé et changement climatique. L’expertise internationale face aux défis de la trans-sectorialité, Organisation mondiale de la santé, Genève
-14/02/2010 – 15/08/2010 : Etude socioanthropologique : Perceptions des risques de la tique sénégalaise et de ses contrôles chimiques par les détenteurs de bovins de l’île de Marie-Galante. Recommandations pour un plan d’action publique, CIRAD UMR 15/UMR CIRAD-INRA 1309 « Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes », Guadeloupe.

Article le plus représentatif

-« L’émergence de la question climatique à l’OMS. De l’ajustement marginal au changement discret », Gouvernement et action publique, Presses de Sciences Po, 2(1), p.118-138.