Hubert PERES

Tél: +33 (0)4 34 43 28 34

Courriel

CV HP 2015

Parcours professionnel :

Professeur de Science Politique à l’Université Montpellier 1 [Université de Montpellier] (depuis 1999). En délégation auprès de l’AERES- HCERES depuis le 01/09/2012 : Délégué scientifique section Recherche.
Maître de Conférences en Science Politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (1993-1999).
PRAG à l’ l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (1981-1994)
Professeur Agrégé de Sciences Sociales en Gironde (1978-1981).
Professeur Certifié de Sciences Economiques et Sociales (stagiaire) (1977).

Diplômes :

Agrégation des Universités de Science Politique, 1999.
Habilitation à Diriger des Recherches en Science Politique. « Le politique, l’espace et le temps », soutenue le 13 septembre 1994 à l’Université de Bordeaux I (Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux). Directeur: Albert Mabileau.
Doctorat en Science Politique (spécialité « Gouvernement local et Administration locale ») (nouveau régime). « Individus entre village et nation. Une expérience identitaire dans la formation de la France républicaine ». Thèse soutenue le 8 janvier 1993 à l’Université de Bordeaux I (Institut d’Etudes Politiques). Directeur : Albert Mabileau.
Agrégation de Sciences Sociales, 1978.
Capes de Sciences Economiques et Sociales, 1977.
DEA en Science Politique (Gouvernement Local et Administration Locale), Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, Université de Bordeaux I, 1976.
Maîtrise de Sociologie, Université de Bordeaux II, 1976
Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, Université de Bordeaux I, 1975.

Prix, distinctions et coordination ou participation à des projets de recherche :

Co-responsable du LEA (Laboratoire Européen Associé) ETAPES (Espaces et Temporalités de l’Action Publique en Europe du Sud) CNRS – Universidad de Barcelona (2004-2011).
Responsable scientifique du programme FEDERES (Formation et Développement de l’Expertise des Ressources en Europe du Sud), INTERREG III-B Sud-Ouest Europe (2002-2006).
Organisateur (avec William Genieys) de la Table Ronde « Etats démocratiques et reconnaissances de la diversité. Analyse comparée du renouvellement du pluralisme politique », IXème Congrès de l’Association Française de Science Politique, Toulouse, 5-7 septembre 2007.
Co-organisateur (avec Mohammad-Saïd Darviche) du Panel ‘Policies towards cultural diversity and politics of identity in comparative perspective ‘, European Consortium for Political Research (ECPR) General Conference 2005, Corvinus University of Budapest, Hungary, 8-10 September, 2005.
Chair : Gouvernance locale et identités dans une perspective comparative (GP8-72), 19th International Political Science Association (IPSA) World Congress, Durban, June 29-July 4 2003.
Co-responsable programme Tempus TACIS IEP Bordeaux et Grenoble – Universidad de Barcelona – Institut d’Administration Publique de Bakou (Azerbaïdjan) 1998-2001.

Responsabilités administratives, recherche et valorisation :

Délégué scientifique AERES – HCERES, section Recherche (depuis 2012).
Directeur du CEPEL (Centre d’Etudes Politiques de l’Europe Latine) UMR 5112 CNRS-UM1 (2004-2014).
Expert auprès de la FRS-FNRS (Fonds de la recherche Scientifique), Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique, depuis 2013.
Responsable du Master 2 « Opérateur en coopération internationale et développement » (depuis 2008).
Membre élu du Conseil Scientifique de l’UM1 (2008-2014).
Membre élu du Conseil d’Administration de l’IPAG (Institut de Préparation à l’Administration Générale) de Montpellier (depuis 2008).
Membre du jury de l’Agrégation Africaine de Science Politique, Cotonou (2009) et Abidjan (2011).
Responsable des Relations Internationales de l’UFR Droit et Science Politique (UM1) (2010-2011).
Président de la commission de spécialistes de science politique de l’UM1 (2001-2008).

Interactions avec l’environnement :

Consultant ponctuel (presse audiovisuelle radiophonique et écrite) sur la politique espagnole: RFI ; Radio Vatican ; RCF ; Radio Classique ; France Inter, France Culture, NRJ ; Radio Nostalgie ; La Croix ; Sud-Ouest ; Le Progrès.
Consultant politique régulier auprès de France Bleu Hérault, France Bleu Gard-Lozère (groupe Radio-France), FR3.
Collaborateur de L’Encyclopédie de l’Etat du Monde (La Découverte), chargé de la rubrique Espagne (2008-2012)
« Sur l’identité », Les Cahiers de Science & Vie n°149, octobre 2014.
« L’ancrage européen de l’Espagne « L’Espagne fonceuse », Alternatives Internationales, n° 32, Sept-Oct. 2006.
Conférences grand public (diversité, intégration, immigration, nation, antisémitisme, conflits Proche-Orient, etc.)

Les 5 ouvrages les plus représentatifs :

(avec Christophe Roux) (dir.) Politiques de l’Espagne, PUR (à paraître).
« Un étrange objet du débat : la laïcité à l’hôpital dans les discours publics (2003-2011) », in Vincente Fortier et François Viala (éd.), L’hôpital au prisme de la laïcité, Les Etudes Hospitalières, Bordeaux, pp. 33-94, 2013.
« Towards the End of National Models for the integration of Immigrants in Europe? Britain, France and Spain in Comparative Perspective » in Adam Luedtke (ed.) Migrants and Minorities: The European Response, Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, 2010, pp. 272-310.
« Un autre regard sur les dynamiques de l’identité nationale en France et en Espagne », in Emmanuel Nadal, Marianne Marty et Céline Thiriot (coord.), Daniel-Louis Seiler (collab.), Faire de la politique comparée. Les terrains du comparatisme, Paris, Karthala, 2005, pp. 187-202.
« Le village dans la nation française sous la Troisième République. Une configuration cumulative de l’identité », in Denis-Constant Martin (sous la direction de), Cartes d’identité. Comment dit-on nous en politique ?, Paris, Presses F.N.S.P., 1994, pp. 209-228.

Les 5 articles les plus représentatifs :

« Espagne 2008 : des élections législatives entre stabilité et recompositions », Revue Politique et Parlementaire, n° 1047, avril-juin 2008, pp. 106-112.
« Genèse et contexte d’une invention le questionnaire de Juan Linz entre identité subjective et prétentions nationalistes », Revue internationale de politique comparée, n° 4 – Volume 144, 2007, pp. 515 à 530.
« Erving Goffman et la vie sociale à l’épreuve du temps », Cahiers Internationaux de Sociologie, vol. CVII, juillet-décembre1999, pp. 405-428.
« Entre désenchantement et réenchantement : chasser en Chalosse », Etudes rurales, n°147-148, janvier-décembre 1998 pp. 99-113.
« Identité communale, république et communalisation. A propos des monuments aux morts des villages. » Revue Française de Science Politique, volume 39, numéro 5, Octobre 1989, pp. 665-682.