Pauline BENDJEBBAR

Courriel

Pauline Bendjebbar CIRAD

+33 4 34 43 28 58

Parcours professionnel

Contrat Doctoral avec l’Université de Montpellier depuis Octobre 2013
Thèse dirigée par Eve Fouilleux et Marc Smyrl, sujet : “L’institutionnalisation de l’agriculture biologique en Afrique. Une comparaison entre l’Ouganda et le Bénin.”

Projet de thèse

Alors que les différentes conceptions autour de l’agriculture biologique ont émergé dans un contexte particulier en Occident (en rupture avec le modèle d’agriculture conventionnelle dominant des années 70-80), ce terme est porté par différents acteurs depuis les années 1990 en Afrique. Cette thèse vise donc à étudier dans deux cas, le Bénin et l’Ouganda, d’une part (i) les caractéristiques et formes d’institutionnalisation de l’agriculture biologique, et ses liens avec d’éventuelles décisions publiques, et d’autre part, (ii) les facteurs explicatifs de ces formes de développement. Ce travail de recherche s’inscrit dans un courant d’analyse cognitive des politiques publiques mais mobilise aussi des travaux portant sur l’étude de l’action publique en Afrique. Elle repose par ailleurs sur un travail de terrain de six mois réalisé dans chacun des deux pays étudié.

Diplômes

Ingénieur en Agriculture, spécialitée Marchés Internationaux des Produits Agricoles et Alimentaires, à l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers (Diplômée en 2012)

Master 2 de Recherche “Action Publique et Politiques Comparée”, à l’Université de Montpellier 1 (Diplômée en 2013)

Interactions avec l’environnement

Doctorante accueillie à l’UMR MOISA (Marchés Organisation Institutions et Stratégies d’Acteurs) du CIRAD (Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement)

Article

Angèle Postolle, Pauline Bendjebbar, Souveraineté alimentaire et droit à l’alimentation : pour une refonte des politiques de sécurité alimentaire, Cahiers Agricultures, 2012. 21(5):318-323. doi:10.1684/agr.2012.0587