Violette LARRIEU

Courriel

Tél: +33 4 34 43 28 58

Parcours professionnel

Doctorante contractuelle au CEPEL (2014 – 2017)
Direction de Thèse: Jean JOANA (Université Montpellier 1, CEPEL)

Projet de thèse

Cette thèse a pour objectif de comparer les politiques d’externalisation de la Défense en France et aux Etats-Unis, à travers une approche en termes de politiques publiques. Basée sur une analyse qualitative, cette recherche s’interroge sur les raisons qui poussent l’Etat et ses acteurs à mettre en marché les services régaliens de la Défense, dans deux pays que tout semble opposer.

Diplômes

Master 2 recherche, bilingue (anglais/français), “Politique et action publique comparées” (Université Montpellier 1, mention Très Bien)
Master 1 de Science Politique (Université Toulouse 1 Capitole, mention Bien)
Licence d’AES (Université Bordeaux IV, mention Assez Bien)

Prix, distinctions et Coordination ou participation à des projets de recherche

Colloques

20 septembre 2016 : « L’externalisation au sein du Ministère de la Défense, une décision politique inappropriée ? Le cas de la restauration», journée d’étude « La guerre comme enjeu de politiques publiques », Université Paris 2/CERSA, Paris, France
27 juillet 2016 : « What discourse analysis can tell us about Defense policy making? The case of military contractors on ships » dans le panel « Exploring the Narrative Logics of Political Action in Policy Process », 24th Congres IPSA, Poznan, Pologne
– 16 mars 2016 : « La mise en marché de la sécurité maritime française en 2014. Genèse d’une volte-face de l’Etat sur la question du recours à des acteurs militaires privés, Séance « L’externalisation de l’outil militaire: l’usage politique des acteurs militaire privés », Séminaire de recherche « La diplomatie et l’outil militaire », Science Po-CERI, Paris
– 22 juin 2015 : « L’apport de la littérature grise dans l’analyse des politiques de privatisation de la Défense : Enquête sur l’élaboration de la loi du 1er juillet 2014 autorisant les gardes armés privés à bord des navires », Colloque « Littérature grise et pouvoirs. Méthodes et pratiques », Casa de Velázquez, Madrid
– 18 juin 2015 : « Peut-on parler de tout avec n’importe qui ? Enjeux méthodologiques autour de la parole des acteurs dans l’analyse des politiques publiques de défense », Colloque « La liberté d’expression », Journée de l’Ecole Doctorale, Université de Montpellier, Montpellier