William GENIEYS

WG 2

Courriel

CV November 2017

Prix d’excellence Mattei Dogan 2013

Academia

Researchgate

Google Scholars

Presse & Médias

Tél: +33 (0)4 34 43 28 36

Parcours professionnel

Directeur de recherche 1ère classe CNRS (septembre 2014)
Directeur de recherche 2ème classe CNRS (septembre 2009)
Charge de recherche 1ère classe CNRS (Septembre 1999)

Diplômes

Docteur en science politique de l’Université Paris 1 (le 29 juin 1994)
Habilitation à diriger des recherches [H.D.R.] délivrée à la Sorbonne (le 29 juin 1994)
Master en Science-Politique : Université de Paris 1 Sorbonne (1989)
Licence en Droit et Science Politique : Université de Montpellier 1, Fac de Droit (1988).[/gdlr_tab]

Prix, distinctions et Coordination ou participation à des projets de recherche

Prix d’excellence en science politique de la Fondation Mattei Dogan décerné par l’Association Française de Science Politiques (10/07/2013)

– 2000 (september), Directeur du programme de recherche : « Professionnalisation et condition militaire : une comparaison France/Grande-Bretagne », Centre d’Etudes en Sciences Sociales de la Défense (C2SD), Paris. (budget 45 000 euros, Ministère de la Défense).
– 2001, codirecteur d’un projet de recherche avec Jean Joana, Andy Smith et alii., « Les politiques des reconversions des personnels militaires : une comparaison Espagne, France, Grande-Bretagne », Paris, C2SD, Ministère de le Défense, France. (budget 45 000 euros,).
– 2001-2003 : directeur du projet de recherche, « Groupes d’influence et processus décisionnel dans le domaine de la Défense », DGA, Ministère de la Défense, France (2001-2003), (budget 50 000 euros)
– 2005-2007 : membre d’une équipe de recherche: Marc Smyrl, Javier Moreno, Patrick Hassenteufel, « Les nouveaux acteurs de la transformation des systèmes de protection maladie en Europe (depuis le début des années 1990) », MIRE-DREES, Ministère de la santé, France (budget 55 000 euros,)
– 2006-2008 : directeur du projet de recherche CNRS « France-USA » : « Les élites programmatiques une comparaison Europe/Etats-Unis » (budget 24 000 euros, CNRS).
– 2008-2012 : directeur du projet de recherche, ANR-08-BLAN-0032, « Opera, Operationalizing Programmatic Elite Research in America », (budget 250 000 euros).
– 2011-2012 : Principal Investigator du Labex (2ème vague) Thématique : « Governing Sustainable Development » (G.O.S.U.D). Budget 14 M euros (échec)
– 2013 : Bourse BUSR de l’Université de Montpellier pour la préparation d’un projet pour le projet ORA Plus (28 000 euros).
– 2015 : Principal Investigator du projet de recherche GOSUD « GOverning SUstainable Democracies : A Comparison of France, the United Kingdom & the U.S.A. » (1 150 000 euros) dans le cadre du 4ème appel à projet international ORA (Open Research Area).

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

– Directeur du CEPEL (2015-2019)
– Directeur-adjoint du CEPEL (2011-2014)
– Responsable du programme de recherche du CEPEL « Élites et gouvernance démocratique » (2006-2010).
– Organisateur du séminaire interne du CEPEL (1997-1999 et 2001-2003).
– Co-directeur (avec Marc Smyrl) du Master Recherche: « politique comparée et politiques publiques » (2011-2014).
– Directeur du Master Recherche : « régimes et politiques dans l’Europe du Sud » (2007-2010)
– Membre du CA de l’Association Française de Science politique (2010-2012).
– Membre de l’ Association des Enseignants et Chercheurs en Science Politique (AECSP) 2002-2006.
– Membre du Council of European Studies : Université de Colombia en 2006.
– Co-éditeur de la revue Pôle Sud, 2007-2011.
– Membre du comité éditorial de la Revue Internationale de Politique Comparée (RIPC) 2006 – 2011.
– Evaluateur de Critique Internationale, International Journal of Urban and Regional Research (IJURR), French Politics.
– Évaluation de programme de recherche pour l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et pour le Fond National de la Recherche du Luxembourg (FNRL).
– Enseignements effectués à l’Université de Montpellier avant 2001: Droit Constitutionnel, Science Politique, Sociologie politique des élites, Politique Comparée, États et politiques publiques, Régimes politiques totalitaires et autoritaires, Sociologie du politique en Europe du Sud…

Interactions avec l’environnement

– Politologue intervenant régulièrement dans les médias : Atlantico, Direct-Montpellier, France 24, Le Monde, Midi-Libre,…
– Réalisation de DVDs sur les grandes figures de la discipline.

Les 5 ouvrages les plus représentatifs

William Genieys, Sociologie politique des élites, Paris, Armand Colin [coll. U Sociologie], 2011 (362 p.).
William Genieys, The New Custodians of the State. The Programmatic Elites in French society, New Brunswick NJ, Transactions books, 2010 (213 p.).
William Genieys, Marc Smyrl, Elites. Ideas, and the Evolution of Public Policy, Palgrave, London, 2008. [préf. Peter Hall], (208 p.).
William Genieys (ed.), Le Choix des armes. Théories, acteurs et politiques, Paris, CNRS Editions, 2004. [préf. Pierre Muller], (168 p.).
William Genieys, Las élites españolas ante el cambio de regimen politico, Madrid, Centro de Investigaciones Sociologicas, 2004. [préf. Juan Linz], (292 p.).

Les 5 articles les plus représentatifs

William Genieys, Patrick Hassenteufel, « The Shaping of the New State Elites. Healthcare Policymaking in France Since 1981 », Comparative Politics, vol. 47, n°3 April 2015.
William Genieys, Saïd Darviche, Catherine Hoeffler, J. Joana « Des « long timers » au sommet de l’Etat américain. Les secteurs de la Défense et de la Santé (1988-2010) », Gouvernement et Action publique, vol. 2, n°1 2013.
William Genieys, Patrick Hassenteufel, Marc Smyrl, Javier Moreno, « Programmatic Actors and The transformation of European Health Care States », Journal of Health Politics, Policy and Law, vol. 35, n°4 2010.
William Genieys, Laura Michel, « The invention of the Leclerc Tank : The singular role of a project elite », French Politics, vol. 3, n°3 2005.
William Genieys, « The Sociology of Political Elites in France. The End of an Exception ? », International Political Science Review, vol. 26, n°4 2005.