Monsieur Muhamad Umer Gurchani a soutenu sa thèse « Homophilie politique et rôle des retweeteurs sur le réseau Twitter français » le mercredi 29 novembre 2021 à 13h00.

Résumé : Dans cette thèse, j’ai séparé le réseau Twitter français du réseau Twitter mondial et j’ai détecté la structure communautaire au sein de ce réseau dans le but de mesurer l’évolution des niveaux d’homophilie concernant les identités des communautés. Je voulais savoir si le fait d’être sur Twitter et de faire partie d’une communauté politique sur Twitter encourage tous les types de communautés à s’isoler de plus en plus des autres communautés, rendant ainsi difficile pour le réseau Twitter d’agir comme une  » sphère publique  » au sens habermassien. Deuxièmement, j’ai voulu vérifier la caractéristique unique du  » retweet  » sur Twitter afin d’enquêter sur l’identité de ces retweeters et si le retweet politique peut être considéré comme un pont entre les élites et les masses, ce qui confirmera la nature profondément hiérarchique du réseau Twitter et donc la notion de Habermas de  » refeudalisation de la sphère publique Dans cette recherche, j’ai découvert que le seul groupe qui s’est progressivement écarté au fil du temps du reste de la sphère publique appartient aux utilisateurs ayant des valeurs nationalistes extrêmes et appartient généralement à des partis politiques tels que le Rassemblement National et (certains groupes de) Les Républicains. L’effet de la présence sur Twitter n’est donc pas uniforme sur tous les groupes politiques. Dans la deuxième partie de la thèse, j’ai examiné de près le rôle du retweet politique et j’ai découvert que le retweet dans le cas des utilisateurs de Twitter du Rassemblement National est généralement utilisé pour le renforcement idéologique de manière descendante plutôt que pour la diffusion d’idées au grand public. Cette observation nous permet de voir que l’isolement d’une communauté par rapport au réseau global peut conduire à la formation de clusters avec des niveaux élevés de renforcement idéologique, qui se fait également de manière hiérarchique descendante.

Mots-clés : Homophilie Twitter, Polarisation politique, Retweeters, Chambres d’écho politiques.

Avis de soutenance