Mail

Tél: +33 (0)6 62 14 88 46

Parcours professionnel

  • Chercheur en délégation au CEPEL (2020-2021)
  • Maitre de conférences en sociologie à l’Université Paris Nanterre (depuis 2015)
  • Membre du Sophiapol (EA3932) depuis 2015
  • Membre élu du conseil de la Société d’Ethnologie Française (depuis 2015)

Diplômes

  • Doctorat de l’EHESS en sociologie

Coordination ou participation à des projets de recherche

  • SoFEST !, recherche nationale sur l’empreinte sociale et territoriale des festivals, coordination avec E. Négrier (2019-2021)
  • La culture à l’épreuve des festivals, recherche sur l’évolution des pratiques festivalières en France (DEPS – Ministère de la Culture), coordinateur (2021-2022).
  • CaPri, recherche sur le cancer en prison (Ministère de la justice), responsable du volet quantitatif (2020-2022)
  • Les danseurs hip-hop, recherche nationale sur les trajectoires, les carrières et les espaces de formation professionnelle des danseurs hip-hop, (Ministère de la culture), avec L. Jésu et R. Shapiro (2017-2021)
  • Les pratiques sociales et culturelles des élèves des lycées agricoles en France (Ministère de l’Agriculture), coordination avec Ph. Sahuc (2018-2020)
  • FESTUDY, recherche comparative sur les festivals en Europe, responsable de l’enquête France (2012-2013)

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

  • Co-responsable du parcours « Conduite de projets culturels » du master de Sociologie, Université Paris Nanterre (depuis 2016).
  • Co-directeur (et co-fondateur) de la collection « Arts, cultures et politique » aux Presses Universitaires de Paris Nanterre : https://presses.parisnanterre.fr/?page_id=3626
  • Rédacteur en chef de la revue Terrains/Théories (depuis 2015): https://teth.revues.org/
  • Co-Encadrement de thèses :
    • Bourrand Martine, Les publics de la tauromachie. Co-encadrement avec Pascal Vallet, École Doctorale EOS, Université Paris Nanterre, 2020-2023.
  • Enseignements :
    • Sociologie de la culture, M1, Université Paris Nanterre
    • Sociologie des institutions culturelles et des festivals, M2, Université Paris Nanterre
    • Traitements statistiques de l’enquête, M2, Université Paris Nanterre
    • Méthodologie de recherche en sciences sociales, M2, Université Paris Nanterre
    • Introduction à la sociologie, L1, Université Paris Nanterre
    • Les enquêtes mix-mode, séminaire doctoral, Université Paris Nanterre

Interactions avec l’environnement

  • Sociologue régulièrement invité dans des rencontres et des formations professionnelles
  • Conférencier régulier sur les lignes de recherche suivantes : pratiques culturelles, politique culturelle, enseignements artistiques, danse, festivals, musique, théâtre

Les 5 ouvrages les plus représentatifs

  • Une réunion de publics. Enquête sur un festival et une saison en outre-mer, Paris, Presses Universitaires de Nanterre, Coll. « Art, Culture et Politique », 2018.
  • Le hip-hop en scène. Mutations artistiques et innovations politiques (avec E. Négrier), Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques sociales ».
  • L’enseignement des danses du monde et des danses traditionnelles (avec Ch. Apprill et M. Nicolas-Daniel), Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques sociales », 2013.
  • Un territoire de rock. Le(s) public(s) des Eurockéennes de Belfort (avec E. Négrier et J. D. Collin), Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques sociales ».
  • Les publics festivals (avec Négrier et M. Jourda), Paris, Michel de Maule/France festivals.

Les 5 articles les plus représentatifs

  • « Au cœur des pratiques sociales et culturelles des élèves de l’enseignement agricole » (direction de numéro avec Ph. Sahuc), Revue Champs Culturels, co-édition ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation/ministère de la Culture, n°30, avril 2020.
  • « La réception du spectacle vivant » (direction de numéro avec G. Segré), Revue Terrains/Théories, n°7, décembre 2017 (http://journals.openedition.org/teth/970).
  • « Fusions globales, effusions locales. Festivals et mondialisation » (avec E. Négrier), in Hermès, « Autant de musiques, autant de mondes », 2020/1 (n°86), p. 51-58.
  • « La fête en festival : fête en soi ou fête pour soi ? Le cas des Eurockéennes de Belfort », in Socio-Anthropologie, « Éclats de fête », n°38 – Nouvelle série, décembre, 2018, p. 31-48 (revue papier et en ligne : https://journals.openedition.org/socio-anthropologie/3457).
  • « Ce que les sociabilités font à l’écoute musicale. Le cas des Eurockéennes de Belfort », 
in Culture & Musée, « Écouter de la musique ensemble », n°25, 2015, p. 23-41.