mail

Titre de la thèse : Les diasporas africaines et la participations politique : cas du cybermilitantisme des Gabonais de l’étranger.

Résumé en français

Le cybermilitantisme comme pratique novatrice de l’expression de la citoyenneté, de l’engagement ou du militantisme ces dernières années se présente comme une initiative qui vise à transformer l’environnement sociale, économique, politique et culturel du continent africain. En effet, le développement spectaculaire des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ces dernières années offre un nouvel espace de participation politique, de la mobilisation, de l’engagement et de la parole discordante dans les régimes autoritaires. Pour les diasporas africaines, il s’agit de voir comment les usages du numérique ont permis de réinventer les modes populaires de participation au débat public qui concerne leur pays d’origine dans un contexte migratoire. Dans cet état de fait, le présent projet ambitionne d’interroger les dynamiques de protestation et du combat politique de la diaspora gabonaise au prisme de l’usage des NTIC. Les diasporas gabonaises mobilisées ici seront celles qui entretiennent des liens de cyberactivisme à travers le monde, notamment ceux basés en France, aux États-Unis, au Canada, en Belgique et entretiennent des liens de cybermilitantisme sous forme de protestation politique et de déni de reconnaissance du pouvoir en place et de son chef. Pour saisir la participation politique des gabonais de l’étranger à l’ère du numérique, l’analyse de ce sujet exige que nous adoptions une approche dynamique qui admette un concept variant dans le temps et dans l’espace en fonction des moyens que peuvent disposer les individus, à un moment donné. Cette approche nous permet d’observer l’évolution des pratiques démocratiques, le renouvellement des pratiques de participation politique et les transformations sociopolitiques que cela engendre.

 
Mots-clés en français
Gabon – Diaspora – Participation politique – Mobilisation – Mouvements sociaux en ligne – Cybermilitantisme
Directeur de Thèse : Eric Savarese