Courriel

Parcours professionnel

  • 2021 : qualification aux fonctions de maître de conférences en science politique.
  • 03/2021 : chercheur au CNRS, postdoctorat (Programme Ambassadeur de la DGRIS, Ministère des Armées) au sein du CEPEL de l’Université de Montpellier / chercheur détaché auprès de l’UQAM (faculté de droit et de science politique) et du RAS (Réseau d’Analyse Stratégique).
  • 01/2019-02/2021 : ATER, Université de Montpellier (01/2019-06/2019 ; 01/2020-06/2020 ; 09/2020-02/2021).
  • 2015 (printemps) : assistant parlementaire au Bundestag.
  • 2012 (automne) : chargé d’études, Délégation aux Affaires Stratégiques, Ministère français de la Défense.
  • 2012 : auditeur de l’Ihedn.

Diplômes

  • 2020 :  Doctorat / Ph. D en science politique, cotutelle entre l’Université de Montpellier et l’Université de  Montréal.
  • 2012 : Diplôme de Sciences Po, spécialité relations internationales, Sciences Po Aix.
  • 2012 : Master II de recherche de Sciences Po Aix, histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité.

Prix, distinctions et Coordination ou participation à des projets de recherche

  • 2021 : Prix de thèse de la chaire Défense & Aérospatial.
  • 2020 : Prix spécial du jury du Prix Européen « Civisme, Sécurité et Défense», décerné par l’Association « Civisme Défense Armées Nation » en collaboration avec l’Association européenne interparlementaire de sécurité et de défense et avec le soutien du Behörden Spiegel pour les travaux de thèse menés au sein des Universités de Montréal et de Montpellier.
  • 2017 : bourse de rédaction du Cérium (centre d’études et de recherches internationales de l’UdeM)
  • 2016 et 2017 : bourses de terrain de l’IHEDN (institut des hautes études de défense nationale)
  • 2016 et 2017 : bourses de terrain du CCÉAE (centre canadien d’études allemandes et européennes) de l’UdeM
  • 2013 : Lauréat de la bourse Frontenac (bourse franco-québécoise pour les cotutelles).
  • 2013 : Prix du major de 5ième année de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence.
  • 2013 : Prix du Master recherche (major de l’ensemble des Masters recherche de l’IEP).
  • 2013 : Prix spécial de mémoire de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale, mention Traité de l’Élysée (cf. Mémoire sur la Bundeswehr de 2012).
  • 2013 : Prix d’Histoire militaire 2013 de l’Institut de Recherches Stratégiques de l’École Militaire (cf. Mémoire sur la Bundeswehr de 2012).

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

  • Université de Montpellier (01/2019-06/2019 ; 01/2020-06/2020 ; 09/2020-02/2021). Cours donnés : Action publique et gouvernance (cours magistral), Culture générale (cours magistral) ; Introduction à la sociologie politique (conférence de méthode).
  • Sciences Po Aix (09/2017-06/2018). Cours donnés : Politique de sécurité et de défense commune (cours magistral) ; Relations internationales (cours magistral et conférence de méthode) ; Histoire des relations internationales (conférence de méthode)
  • École de l’Air, ministère des Armées (09/2017-12/2017). Cours donné : Organisations internationales (cours magistral).
  • Université du Québec à Montréal (09/2015-12/2015). Cours donné : POL 4043-40 : Systèmes politiques de l’Europe occidentale (cours magistral)
  • Université de Montpellier (01/2015- 03/2015). Cours donné : Sociologie des organisations publiques (conférence de méthode).
  • Université de Montréal (09/2013-04/2014 ; 09/2015-12/2015 ; 01/2016-04/2016 ; 01/2017-04/2017). Cours donnés : POL 2510 : Organisations internationales (cours magistral) ; POL 2350 : Systèmes politiques européens (cours magistral) ; POL1600 : Introduction aux relations internationales (auxiliaire d’enseignement) ; INT1010 : Écologie humaine du développement (auxiliaire d’enseignement) ; POL1000 : Analyse politique, théories et concepts (auxiliaire d’enseignement).

Axes de Recherche

  • Sécurité européenne et transatlantique (UE, OTAN)
  • Politique étrangère et de défense (France, Allemagne, Canada)
  • Théories des relations internationales
  • Administrations et politiques publiques dans le domaine de la défense

Les ouvrages ou chapitres d’ouvrage les plus représentatifs

  • Delphine Deschaux-Dutard, « Secondary analysis of qualitative data in defence studies : Methodological opportunities and challenges » in : Delphine Deschaux-Dutard éd., Research Methods in Defence Studies. A Multi-Disciplinary Overview, London: Routledge, 2020.
  • La Bundeswehr. De la pertinence des réformes à l’aune des opérations extérieures. Collection Inter-National, série Sciences Po, L’Harmattan, Paris, 2014.

Les articles les plus représentatifs

Colloques et conférences

  • Avec Justin Massie, « Impératifs d’alliance et contraintes électorales : le Canada, la France et la guerre contre Daesh », Journée d’études « La politique de défense du Canada et de la France dans un monde désordonné », journée organisée à Paris le 17 novembre 2021.
  •  « Le déploiement de forces multilatérales européennes : option réaliste ou chimère ?
    Le cas de la Brigade franco-allemande », congrès bisannuel de l’Association d’Études sur la Communauté européenne – Canada (ECSA-C) « L’UE post-pandémie : un avenir vert, numérique et démocratique ? », en ligne, 22-26 septembre 2021.
  • Avec Delphine Deschaux-Dutard, « Une analyse secondaire des données qualitatives est-elle possible dans les recherches de science politique sur les questions de défense ? », Colloque « Enquêter sur un terrain « sensible » : ficelles méthodologiques, positionnement et dilemmes », 7-8 juin 2021, Colloque  virtuel organisé par le CERI (Sciences Po) en partenariat avec l’IRSEM et l’IHEDN.
  • Avec Dominika Kunertova, « Can I Count on You?  Taking Force Readiness Seriously in the NATO-EU Cooperative Framework», conférence « The Future of EU/NATO relations », IRSEM et Collège de défense de l’OTAN, Paris, 2 juillet 2018.
  •  « La France peut-elle compter sur l’Allemagne en cas de besoin de projection de force? », La Relève stratégique – Séminaire « Jeunes chercheurs », IRSEM, Paris, 29 août 2017.