mail

Titre de la thèse :

Le Peace Corps: un instrument de la politique étrangère des Etats-Unis au service du modèle démocratique

Résumé de la thèse en français :

À la fin des années 50, l’URSS gagnait du terrain dans le tiers-monde et l’idéologie communiste séduisait les États non alignés et nouvellement décolonisés. Aux Etats-Unis, cette situation a favorisé l’émergence d’un sentiment d’insécurité chez les dirigeants américains qui redoutaient une ramification communiste à l’échelle mondiale. Dans ce contexte caractérisé par une confrontation Est/Ouest, le président John Kennedy crée le Peace Corps, une agence indépendante du gouvernement des Etats-Unis, dont la mission est de favoriser la paix et l’amitié du monde, en particulier auprès des pays en développement. L’objectif de cette thèse est de montrer comment cette agence est devenue, au fil du temps, un outil indispensable de la politique étrangère des Etats-Unis qui répand les principes et les valeurs de la démocratie, consolide ses fondements dans le tiers-monde (pour combattre des idéologies extrémistes comme le communisme pendant la guerre froide et l’islamisme radical après les attentats du 11 septembre) et assure la survie de ce modèle menacé par cette nouvelle vague autocratique.

Résumé en anglais :

In the late 1950s, the USSR was gaining ground in the Third World and communist ideology was appealing to non-aligned and newly decolonized states. In the United States, this situation fostered a sense of insecurity among American leaders who feared a communist offshoot on a global scale. Against this backdrop of East/West confrontation, President John F. Kennedy created the Peace Corps, an independent agency of the U.S. government, with a mission to promote world peace and friendship, especially among developing nations. The purpose of this thesis is to show how this agency has become, over time, an indispensable tool of U.S. foreign policy, spreading the principles and values of democracy, consolidating its foundations in the Third World (to combat extremist ideologies such as communism during the Cold War and radical Islamism after 9/11), and ensuring the survival of this model threatened by this new autocratic wave.

Directeur de thèse : Eric Savarese