Alex(1)

Courriel

Tel: +33 (0)4 34 43 28 52

Parcours professionnel

  • Depuis 2009 : Maître de conférences des universités en science politique à l’Université Montpellier, chercheur au CEPEL.
  • 2009 : Qualification aux fonctions de maître de conférences, section 04 (CNU).
  • 2008-2009 : Chargé d’enseignement à l’UM1.
  • 2008 : Doctorat de Sociologie politique et Politiques publiques, Institut d’Études Politiques de Paris, mention très honorable avec les félicitations du jury.
  • 2003-2004 : Visiting Fellow à Princeton University (New Jersey, Etats-Unis). Bourse du programme franco-américain de Sciences Po Paris.
  • 2001-2003 : A.T.E.R. à l’Université François Rabelais de Tours (temps partiel).
  • Depuis 1999 : Chargé de conférences à Sciences Po Paris.

Diplômes

  • 1998 : DEA de Sociologie politique et politiques publiques, Institut d’Études Politiques de Paris.
  • 1996 : DEA d’Histoire du Vingtième Siècle, Institut d’Études Politiques de Paris, mention très bien.
  • 1995 : Maîtrise d’Histoire contemporaine, Université de Reims, mention très bien.

Coordination ou participation à des projets de recherche

  • Membre de l’ANR Imagiweb.
  • Membre de l’Observatoire des Radicalités Politiques (Fondation Jean Jaurès).
  • Membre du Standing Group on Extremism and Democracy (ECPR).

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

  • Responsable de la licence de science politique.
  • Co-responsable du Diplôme universitaire Études de marché et d’opinion.
  • Membre élu du Conseil de Faculté.
  • Membre du jury de l’agrégation externe de sciences économiques et sociales (responsable de l’épreuve de science politique).
  • Co-directeur de la collection « Ouvertures politiques » aux éditions De Boeck.

Enseignements

A l’Université de Montpellier :

  • « Introduction à la science politique », CM, L1 Droit et science politique, 33h (depuis 2009).
  • « Sociologie politique », CM, L3 Science politique, 33h (2009-2011).
  • « Méthodologie des sciences sociales », CM, L1 Droit, 20h (2009-2011).
  • « Sociologie de la communication politique », CM et TD, 33h et 15h, M1 Science politique (2009-2010) puis L2 Science politique (depuis 2013).
  • « Sociologies des organisations partisanes », CM et TD, 33h et 15h (depuis 2010).
  • « Accompagnement à l’insertion professionnelle », Atelier, M2 pro M2CO, 20h.
  • « Projet professionnel personnalisé », L3 science politique, 22h.
  • « Insertion universitaire 1 : réussir sa première année », CM, L1 science politique, 10h.
  • « Insertion universitaire 2 : entretien individuel », L1 science politique, 10h.

Interactions avec l’environnement

  • Politologue régulièrement interviewé par la presse écrite et spécialisée ( Libération, Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Obs, l’Express…).
  • Conférencier sur les lignes de recherche suivantes: la transformation de la gouvernance démocratique, les nouveaux comportements politiques des citoyens, les acteurs sociaux et politiques et la politisation autrement.

Les 5 ouvrages les plus représentatifs

  • CRÉPON Sylvain, DÉZÉ Alexandre, MAYER Nonna (dir.), Les Faux-semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique, Paris, Presses de Sciences Po, 2015.
  • DÉLOYE Yves, DÉZÉ Alexandre, MAURER Sophie (dir.), Institutions, élections, opinion. Mélanges en l’honneur de Jean-Luc Parodi, Paris, Presses de Sciences Po, 2014 (collection « académique », préface de Jean-Louis QUERMONNE), 289 p.
  • DÉZÉ Alexandre, Le Front national : à la conquête du pouvoir ?, Paris, Armand Colin, 2012, (collection « Éléments de réponse », préface de Nonna MAYER), 189 p.
  • AUCANTE Yohann, DÉZÉ Alexandre (dir.), Les systèmes de partis dans les démocraties occidentales. Le modèle du parti-cartel en question, Paris, Presses de Sciences Po, 2008 (collection « Fait politique », préface de Jean-Luc Parodi), 454 p.
  • BERTRAND Denis, DÉZÉ Alexandre, MISSIKA Jean-Louis, Parler pour gagner. Sémiotique des discours de la campagne présidentielle de 2007, Paris, Presses de Sciences Po, 2007 (collection « Nouveaux Débats »), 145 p.

Les 5 articles les plus représentatifs

  • DÉZÉ Alexandre, « Le changement dans la continuité : l’organisation partisane du FN », Pouvoirs, n°157, 2016.
  • DÉZÉ Alexandre, « Pour une iconographie de la contestation », Culture et conflits, n°91-92, automne-hiver 2013, p. 13-29.
  • AÏT-AOUDIA Myriam, DÉZÉ Alexandre, « Contribution à une approche sociologique de la genèse partisane. Une analyse du Front national, du Movimento sociale italiano et Front islamique de salut », Revue française de science politique, vol. 61, n°4, 2011, p. 631-657.
  • DÉZÉ Alexandre, « Le Front national comme « entreprise doctrinale » », in Florence Haegel (dir.), Partis politiques et système partisan en France, Paris, Presses de Sciences Po, 2007, p. 255-284.
  • DÉZÉ Alexandre, GIROD Michaël « Le Sonderfall en péril. Les figures de la menace dans les messages graphiques de l’UDC », Mots, n°81, septembre 2006, p. 23-34.