Courriel

Directeur de thèse : Emmanuel Négrier (CEPEL) ; Vincent Simoulin (CERTOP)

Thèse/Thesis depuis 2018

« Restructuration des pouvoirs territoriaux : naissance de l’Occitanie»
« Restructuration of territorials powers : Occitanie’s Birth »

Résumé/Abstract

Une réforme majeure, à travers la loi du 27 janvier 2014 relative à la « modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles » (dite loi MAPTAM), la loi du 16 janvier 2015 relative à la « délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral », et la loi portant sur « la nouvelle organisation territoriale de la République »  promulguée le 7 août 2015 (dite loi NOTRe) et mise en application au 1er janvier 2016, apporte des modifications significatives sur l’organisation des régions.

Ce travail de thèse tente de comprendre la reconfiguration des pouvoirs territoriaux entre des régions qui se restructurent et des métropoles qui émergent à la suite de cette réforme territoriale. Pour ce faire, l’étude du cas de la nouvelle Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée a été choisie. La méthode utilisée est une méthode inductive dans une perspective de sociologie des organisations, de sociologie de l’action publique et de science politique.

A major reform, through the law of 27 January 2014 relating to the « modernisation of territorial public action and the affirmation of metropolises » (known as the MAPTAM law), the law of 16 January 2015 relating to the « delimitation of regions, regional and departmental elections and modifying the electoral calendar », and the law relating to the « new territorial organisation of the Republic » promulgated on 7 August 2015 (known as the NOTRE law) and implemented on 1 January 2016, makes significant changes to the organisation of the regions.

This thesis work attempts to understand the reconfiguration of territorial powers between regions that are restructuring and metropolises that are emerging as a result of this territorial reform. To do this, the case study of the new Occitania Pyrenees-Mediterranean Region was chosen. The method used is an inductive method from a perspective of sociology of organizations, sociology of public action and political science.

*mots-clés, FR + ANG

Régionalisation, Politiques publiques, Politique, Fusion, métropolisation

Regionalisation ; Policies, Politics, Merge, Metropolision

Publications et communications

Article

  • Lafage-Coutens, A., Prenat-Ville, C., & Simoulin, V., 2019 La construction politique et organisationnelle de la région Occitanie. Pôle Sud, n°50.

Communication

  • Simoulin V.et Lafage-Coutens A. The birth of a new region (Occitanie) and the questions it raises to political sociology, 4th Franco-Chinese Workshop: « New views on social sciences » 15 Novembre 2018Toulouse
  • Lafage-Coutens A., Etre doctorante CIFRE au sein d’un terrain politique : le cas d’un Conseil Régional ; Journée d’étude : « Faire avec et pour : quelle posture dans la recherche en action ? Du terrain à l’épistémologie”, 4 avril 2019, Reims.
  • Lafage-Coutens A., La fusion des régions : réorganisation interne des dossiers politiques, imposition, hybridation ou nouveau modèle ? Le cas de la nouvelle région Occitanie Pyrénées-Méditerranées / Discutante : Marion Paoletti, ST 06, 15e congrès AFSP, 2-4 juillet 2019, Bordeaux.
  • Lafage Coutens A., Capacité d’action politique et réorganisation territoriale : le cas de la compétence sectorielle du développement économique au sein de la nouvelle région Occitanie., Colloque « contraintes financières, politiques de fusions, gouvernance multiniveaux. Les enjeux de la réforme territoriale », 7 et 8 Novembre 2019, Rennes.
  • Lafage-Coutens A., La création de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée : entre processus de fusion et processus d’intégration du nouveau management public., Discutant Philippe Bezès, Journée d’étude : « Les organisations publiques en fusion », 18 novembre 2019 -Bordeaux

Responsabilités et activités administratives

  • Depuis 2018 : Représentante élue des doctorant·e·s du CERTOP

Responsabilités et activités scientifiques

  • 2019 – 2020 :Co-organisatrice du séminaire « Actualité de la recherche en Sciences sociales du CEPEL » (Montpellier)

Responsabilités et activités pédagogiques

  • 2017-2018 : « Autonomisation et principaux courants en économie », sous la direction d’Arnaud Buchs, Licence 1, Université Toulouse 2 Jean-Jaurès (3 groupes)

Formation et titres universitaires, distinctions

  • Master 2 – Institutions économie et société – École des hautes études en sciences sociales (EHESS)- 2016-2017
    Mémoire : L’évolution des législations sur le financement des partis politiques et des campagnes électorales à partir d’archives administratives.
  • Master 2 – Sociologie et philosophie politique – Université Paris Diderot – 2015-2016
    Mémoire : La transparence dans la vie politique. Exemple de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP).