Courriel

Parcours professionnel :

Doctorante contractuelle à L’Université de Montpellier depuis Octobre 2018.

Thèse dirigée par Marc Smyrl.

Projet de thèse :

Cette étude a pour objet l’autonomisation politique de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française au travers de la mise en œuvre des politiques publiques de santé. Il s’agira d’étudier le programme d’action des autorités publiques locales en matière de santé et son processus de mise en place afin d’observer le transfert du pouvoir politique et administratif. Cette thèse se propose d’analyser la tension entre l’organisation du pouvoir décisionnaire et sa capacité à assumer l’autonomie politique en procurant un service public cohérent et fonctionnel. Ainsi, de produire une réflexion sur les interactions entre santé et société par l’examen de leur gouvernance territoriale afin de mieux comprendre la forme et le contenu de l’autonomie politique.

Diplômes :

Master 2 recherche bilingue “Politique et action publique comparées” (Université Montpellier)

Master 1 et 2 Philosophie- Spécialité Philosophie politique

Licence Philosophie (Université Paul Valéry Montpellier 3)

Licence Théâtre (Université Paul Valéry Montpellier 3)