WG 2

Courriel

CV November 2017

Prix d’excellence Mattei Dogan 2013

Academia

Researchgate

Google Scholars

Presse & Médias

Tél: +33 (0)4 34 43 28 36

Parcours professionnel

  • Directeur de recherche 1ère classe CNRS (septembre 2014).
  • Directeur de recherche 2ème classe CNRS (septembre 2009).
  • Charge de recherche 1ère classe CNRS (Septembre 1999).

Diplômes

  • Docteur en science politique de l’Université Paris 1 (le 29 juin 1994).
  • Habilitation à diriger des recherches [H.D.R.] délivrée à la Sorbonne (le 29 juin 1994).
  • Master en Science-Politique : Université de Paris 1 Sorbonne (1989).
  • Licence en Droit et Science Politique : Université de Montpellier 1, Fac de Droit (1988).

Prix, distinctions et Coordination ou participation à des projets de recherche

  • Prix d’excellence en science politique de la Fondation Mattei Dogan décerné par l’Association Française de Science Politiques (10/07/2013).
  • 2000 (september), Directeur du programme de recherche : « Professionnalisation et condition militaire : une comparaison France/Grande-Bretagne », Centre d’Etudes en Sciences Sociales de la Défense (C2SD), Paris. (budget 45 000 euros, Ministère de la Défense).
  • 2001, codirecteur d’un projet de recherche avec Jean Joana, Andy Smith et alii., « Les politiques des reconversions des personnels militaires : une comparaison Espagne, France, Grande-Bretagne », Paris, C2SD, Ministère de le Défense, France. (budget 45 000 euros,).
  • 2001-2003 : directeur du projet de recherche, « Groupes d’influence et processus décisionnel dans le domaine de la Défense », DGA, Ministère de la Défense, France (2001-2003), (budget 50 000 euros).
  • 2005-2007 : membre d’une équipe de recherche: Marc Smyrl, Javier Moreno, Patrick Hassenteufel, « Les nouveaux acteurs de la transformation des systèmes de protection maladie en Europe (depuis le début des années 1990) », MIRE-DREES, Ministère de la santé, France (budget 55 000 euros,).
  • 2006-2008 : directeur du projet de recherche CNRS « France-USA » : « Les élites programmatiques une comparaison Europe/Etats-Unis » (budget 24 000 euros, CNRS).
  •  2008-2012 : directeur du projet de recherche, ANR-08-BLAN-0032, « Opera, Operationalizing Programmatic Elite Research in America », (budget 250 000 euros).
  • 2011-2012 : Principal Investigator du Labex (2ème vague) Thématique : « Governing Sustainable Development » (G.O.S.U.D). Budget 14 M euros (échec).
  • 2013 : Bourse BUSR de l’Université de Montpellier pour la préparation d’un projet pour le projet ORA Plus (28 000 euros).
  • 2015 : Principal Investigator du projet de recherche GOSUD « GOverning SUstainable Democracies : A Comparison of France, the United Kingdom & the U.S.A. » (1 150 000 euros) dans le cadre du 4ème appel à projet international ORA (Open Research Area).

Responsabilités administratives, recherche et valorisation

  • Directeur du CEPEL (2015-2019).
  • Directeur-adjoint du CEPEL (2011-2014).
  • Responsable du programme de recherche du CEPEL « Élites et gouvernance démocratique » (2006-2010).
  • Organisateur du séminaire interne du CEPEL (1997-1999 et 2001-2003).
  • Co-directeur (avec Marc Smyrl) du Master Recherche: « politique comparée et politiques publiques » (2011-2014).
  • Directeur du Master Recherche : « régimes et politiques dans l’Europe du Sud » (2007-2010).
  • Membre du CA de l’Association Française de Science politique (2010-2012).
  • Membre de l’ Association des Enseignants et Chercheurs en Science Politique (AECSP) 2002-2006.
  • Membre du Council of European Studies : Université de Colombia en 2006.
  • Co-éditeur de la revue Pôle Sud, 2007-2011.
  • Membre du comité éditorial de la Revue Internationale de Politique Comparée (RIPC) 2006 – 2011.
  • Evaluateur de Critique Internationale, International Journal of Urban and Regional Research (IJURR), French Politics.
  • Évaluation de programme de recherche pour l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et pour le Fond National de la Recherche du Luxembourg (FNRL).
  • Enseignements effectués à l’Université de Montpellier avant 2001: Droit Constitutionnel, Science Politique, Sociologie politique des élites, Politique Comparée, États et politiques publiques, Régimes politiques totalitaires et autoritaires, Sociologie du politique en Europe du Sud…

Interactions avec l’environnement

  • Politologue intervenant régulièrement dans les médias : Atlantico, Direct-Montpellier, France 24, Le Monde, Midi-Libre,…
  • Réalisation de DVDs sur les grandes figures de la discipline.

Les 5 ouvrages les plus représentatifs

  • William Genieys, Sociologie politique des élites, Paris, Armand Colin [coll. U Sociologie], 2011 (362 p.).
  • William Genieys, The New Custodians of the State. The Programmatic Elites in French society, New Brunswick NJ, Transactions books, 2010 (213 p.).
  • William Genieys, Marc Smyrl, Elites. Ideas, and the Evolution of Public Policy, Palgrave, London, 2008. [préf. Peter Hall], (208 p.).
  • William Genieys (ed.), Le Choix des armes. Théories, acteurs et politiques, Paris, CNRS Editions, 2004. [préf. Pierre Muller], (168 p.).
  • William Genieys, Las élites españolas ante el cambio de regimen politico, Madrid, Centro de Investigaciones Sociologicas, 2004. [préf. Juan Linz], (292 p.).

Les 5 articles les plus représentatifs

  • William Genieys, Patrick Hassenteufel, « The Shaping of the New State Elites. Healthcare Policymaking in France Since 1981 », Comparative Politics, vol. 47, n°3 April 2015.
  • William Genieys, Saïd Darviche, Catherine Hoeffler, J. Joana « Des « long timers » au sommet de l’Etat américain. Les secteurs de la Défense et de la Santé (1988-2010) », Gouvernement et Action publique, vol. 2, n°1 2013.
  • William Genieys, Patrick Hassenteufel, Marc Smyrl, Javier Moreno, « Programmatic Actors and The transformation of European Health Care States », Journal of Health Politics, Policy and Law, vol. 35, n°4 2010.
  • William Genieys, Laura Michel, « The invention of the Leclerc Tank : The singular role of a project elite », French Politics, vol. 3, n°3 2005.
  • William Genieys, « The Sociology of Political Elites in France. The End of an Exception ? », International Political Science Review, vol. 26, n°4 2005.